FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carlo (homonymie).

Carlo Panaro, né le 8 décembre 1962 à La Spezia en Italie, est un scénariste italien de bandes dessinées Disney. Avec plus de mille histoires à son actif, il y est l'un des auteurs Disney les plus prolifiques.

Carrière chez Disney Modifier

Bien qu'il ait obtenu un diplôme de comptable, Panaro rêvait depuis son enfance d'entrer dans le monde de la bande dessinée. Sa passion finit par l'amener à créer des personnages et des illustrés dont il est le scénariste, le dessinateur puis l'éditeur.

En 1985, désirant transformer sa passion en activité professionnelle, il contacte la rédaction du magazine Topolino, qui était éditée à l'époque par Mondadori.

Son entretien avec Massimo Marconi, le responsable de la section bandes dessinées, se passe très bien: peu après, il se retrouve à écrire son premier scénario Disney: Zio Paperone e il cibo del futuro (Picsou et la nourriture du futur, inédite en français)., publiée en 1986. C'est le début d'une collaboration qui continue en 1988 et continue encore de nos jours.

La passion de Panaro pour la bande dessinée humoristique l'a amené à écrire vers 700 scénarios Disney et quelques centaines de planches indépendantes.

Toujours amateur et collectionneur de bandes dessinées, il aime particulièrement les travaux des grands maîtres Disney italiens ou étrangers. En même temps, il s'est mis à apprécier le travail d'autres auteurs de renom tels que Goscinny et Uderzo (Astérix le Gaulois) ou bien Charles Schultz (Snoopy et les Peanuts), entre autres.

L'auteur réalise de nombreuses histoires dessinées par Romano Scarpa, une période dont il se souvient avec grand plaisir. Parmi ses histoires préférées de cette collaboration, on peut citer Picsou et la formule de la fortune (1995) et Qui a volé le MPG 300 ? (1994), ce dernier à l'origine publié pour le numéro 2000 de Topolino.

D'ailleurs, en l'an 2000, lorsque le magazine Topolino passe à un format de sept histoires par numéro, Panaro se retrouve à réaliser des histoires courtes plus ancrées dans la vie quotidienne.

Passionné de sport, en particulier de football, il a écrit plusieurs histoires dédiées à des grands évènements sportifs tels que Paperino e l’olimpionico universale ("Donald et le champion olympique universel", 2008, inédite en français) pour les Jeux Olympiques de Pékin, Zio Paperone e lo sponsor mondiale ("Picsou et le sponsor mondial", 2010) à l'occasion de la Coupe du Monde de Football de 2010 et Paperino e il mistero eurocalcistico ("Donald et le mystère du championnat d'Europe de football", 2012), à l'occasion du Championnat d'Europe de football 2012.

En 2010, c'est alors qu'il reprend l'écriture de scénarios longs. Parmi ces oeuvres qu'il exécutera par la suite, l'auteur apprécie particulièrement Le casque de cristal, Zio Paperone e il colossale inganno ("Picsou et l'énorme mensonge", inédite en France) et Topolino e la leggenda degli uomini fulmine (Mickey et la légende des hommes-éclairs, inédite en français), toutes publiées en 2011.

Au cours de sa carrière, il a créé de nouveaux personnages récurrents tels que Pierrot et Pierrik, neveux de Pat Hibulaire, et a repris le personnage de la Grand-Mère de Dingo, qui n'avait pas fait d'apparition depuis plus de trente ans.

Une certaine reprise du passéModifier

L'auteur, au cours des années, a écrit de nombreux scénarios dans lesquels on peut retrouver de nombreuses allusions à des anciennes histoires. On peut citer entre autres:

  • Topolino e il personaggio vincente ("Mickey et le personnage gagnant", 1990, inédite en français) où Mickey affronte sa "copie animée" qui évoque l'histoire Mickey contre Mickey de Floyd Gottfredson.
  • I Sette nani e il patto della regina ("Les Sept Nains et le pacte de la reine", 1992, inédite en français) où l'on retrouve, après de nombreuses d'années d'absence, les Sept Nains devenus mauvais.
  • Topolino solo contro tutti ("Mickey seul contre tous", 1997, inédite en français) où l'on retrouve, de façon modernisée, la cachette de Mickey sous le jardin de sa maison que l'on avait déjà vue dans Mickey contre le Fantôme Noir, aussi de Floyd Gottfredson.
  • Zio Paperone e il vortice del tempo ("Picsou et le tourbillon du temps", 2007, inédite en français), où l'on retrouve la ville de Dawson et ses habitants, en rapport avec la Jeunesse de Picsou, y compris une caricature de Carl Barks.
  • Zio Paperone e l'ombra del passato ("Picsou et l'ombre du passé", 2012, inédite en français), toujours aux environs de Dawson, et comprenant des allusions au cycle Barks-Rosa.

Carrière en plus de DisneyModifier

En plus de Disney, à la fin des années 1990 et le début des années 2000, il collabore avec le magazine Il Giornalino des Editions San Paolo et Prezzemolo, revue illustrée dédicacée à la mascotte de Gardaland.

En 2008, il crée avec le dessinateur Luciano Gatto la série d'illustrations Geo and Company - Nuovi personaggi per bambini ("Geo et Compagnie - Nouveaux personnages pour les tout-petits", aucun rapport avec Géo Trouvetou), disponibles sur la page homonyme de Facebook, destinée à un lectorat âgé de 5 à 10 ans. Le concept est directement dérivé de ses projets Il Mondo di GEO ("Le Monde de GEO") et Desi & Deri. Il Mondo di GEO tient particulièrement à coeur à Panaro, étant donné que c'est un projet qu'il avait en tête depuis les années 1990. Les personnages sont des formes solides géométriques anthropomorphes vivant multiples aventures dans la cité de GEO.

Ces œuvres sont actuellement disponibles sur le site de Lulu.com, en tant que livres et e-book, mais le rêve de l'auteur est de se les faire éditer et adapter en dessin animé.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.