FANDOM


Cédu Pipo est une cité antique de l'univers de Donald Duck fondée entre 3000 et 3100 avant notre ère, à l’époque chalcolithique, au moment de l’apparition de l’écriture.

HistoriqueModifier

Cette cité abritait le roi Naboquicignor, sa fille la princesse Faissa Diva et tous leurs serviteurs au temps de l'ancienne Perse.

Vers -430, le roi Naboquicignor Ier dirigeait l'Empire achéménide, le grand empire perse. Il avait établi son palais royal à Cédu Pipo. Il eut une fille, qu'il appela Faissa Diva. La princesse était amoureuse du Prince Ali Goujat et elle se fiança avec lui. Mais lui, au contraire, a préféré se faire sécher plutôt que d’épouser cette princesse mal fichue. Depuis ce tort, le roi et sa fille se sont faits séchés...

En -330, à son apogée, l'immense Empire acheménide s'étendit de la Grèce aux frontières de la Chine au nord, de la Libye aux portes de l'Inde du Sud. Par la suite, il fut conquis par Alexandre le Grand. Les poussière sont donc transportes aux catacombes.

Découverte de la citéModifier

Des millénaires et des poussières plus tard, la ville s’est enselvie probablement à cause des tempêtes de sable.

En 1950, dans Périple perse, un mystérieux savant et quatre canards débarquent pour retrouver Cédu Pipo : ces canards sont Donald, Riri, Fifi et Loulou. Le savant fou réussit à réssuciter les habitants, à savoir Nabuquicignor, ses serviteurs, sa fille et Ali Goujat. Donald est obligé de se marier avec Faissa Diva puisqu'il est la sosie du prince Ali Goujat. Le conflit se termine quand le savant transforme tout le monde en poussière grâce au Radium. Mais Donald réussit à s’échapper avec Riri, Fifi et Loulou.

LocalisationModifier

La cité se situe dans la Basse Mésopotamie, actuellement le Sud de l'Iran, plus précisément dans la province de Khouzistan.

LangueModifier

Au début, les Cédu-pipoliens pratiquaient la langue sumérienne. Cependant, au IIe millénaire avant J-C, la langue akkadienne devient la langue officielle de la ville et de l’empire, suite à une déclaration par les babyloniens.

Après la conquête achéménide, on estime qu’ils pratiquaient l’araméen. On en déduit que « les écritures bizarres » que Donald et ses neveux nomment est de l’araméen, ou du vieux perse.

MomificationModifier

Comme les Égyptiens, les Cédu-pipoliens déployaient un procédé un procédé unique, pour préserver la vie, qui consiste à se faire sécher pour être réduit en poussière grâce à la vapeur de Radium. Cette technique est en même temps un moyen de torture et d’échappement.

Pour être réhydraté, il suffit de mélanger à de l'eau deux grammes de myrrhe de chaldée, une lampée d'huile d’artichauts assyriens, deux cuillères à café de sève de roseaux de la Mer Morte et une minuscule fraction d’éclair.

En coulissesModifier

Cédu Pipo apparaît dans l'histoire de Carl Barks, Périple perse.

En version originale anglaise, le nom de Cédu Pipo est Itsa Faka, en référence à It's a fake, soit « c'est du toc ». En français, Cédu Pipo se lit c'est du pipeau.