Fandom

Picsou Wiki

Bolivar

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


Bolivar, également appelé Bornworthy ou Bernie[1], est un saint-bernard[2] de l'univers de Donald Duck, de Mickey Mouse et des Silly Symphonies.

HistoriqueModifier

BiographieModifier

Dans sa jeunesse, Bolivar vivait dans les Alpes. Un jour, Donald, Mickey et Pluto partirent dans les Alpes faire de l'alpinisme. Mais ils eurent tous des ennuis : Donald fut attaqué par un bouquetin, Mickey fut attaqué lui par des aigles, quant à Pluto, il se retrouva enseveli sous la neige [3]! Heureseument, le valereux Bolivar sauva nos trois héros, et Donald l'adopta probablement par la suite.

Cependant, on le revoit plus tard vivant chez une certaine Mammy, au côté de trois petits chatons orphelins, Fluffy, Muffy et Tuffy, qu'il protégera de la colère de Mammy. Finalement, Bolivar s'installa définitivement chez Donald. Bolivar serait le père d'un jeune Saint-Bernard, qui se nommerait Behemoth.

Hr-Bolivar par Taliaferro.png

Bolivar dessiné par Al Taliaferro en 1938.

Bolivar est énorme : il peut absorber toute l'eau d'une baignoire pleine rien qu'avec ses poils, puis se secouer et en mettre partout ! Il est paresseux, et passe sa journée à ne rien faire : un jour, il a quand même sauver Donald et un examinateur des Castors Juniors, tous deux perdus dans la neige. En effet, le chien voulant absolument rentrer chez lui, il montrait toujours la direction de la maison ! Après cet exploit, Bolivar et Riri, Fifi et Loulou gagnèrent tous une médaille, sauf que Bolivar prit celle-ci pour un gâteau et la mangea !

Nous apprenons dans Castors Juniors à la rescousse, de Carl Barks, que Bolivar est très frileux. En effet, il déteste aller dehors affronter le froid et la neige et préfère tout autant dormir tranquillement près de la cheminée, ce qui est assez paradoxal pour un Saint-bernard. Il posséderait une niche, mais il ne dort quasiment jamais dedans, préférant dormir à l'intérieur de la maison de Donald. Il mange énormément : en effet, Riri, Fifi et Loulou font remarquer, un jour, que Bolivar n'a pas mangé grand chose le matin : il aurait pris « seulement » trois œufs, quatre côtes de porcs, et six boîtes pour chien !

Noms à l'étrangerModifier

En coulissesModifier

Bolivar, ce chien des montagnes créé par Joe Grant, est apparu pour la première fois de manière anonyme au côté de Pluto dès juillet 1936 dans le court métrage Les Alpinistes. Bolivar fut ensuite repris dès la fin de l'année dans un autre court métrage More Kittens des Silly Symphonies, de manière toujours anonyme.

Ce n'est que le 17 mars 1938 qu'il prend son nom définitif dans Bolivar, chien perdu de Donald, histoire dessinée par Al Taliaferro et écrite par Homer Brightman.

Après Carl Barks dans les années 50, il fut « abandonné » durant plusieurs années avant que l'argentin Daniel Branca le réutilise dans plusieurs histoires au milieu des années 90.

À la même époque, il a également été utilisé par Philippe Larbier dans les bandes dessinées Donald speaks english, parues dans Le Journal de Mickey.

Graphiquement, Bolivar était très proche de Nana, la chienne et nurse de la famille Darling dans Peter Pan (1953).

On apprend par ailleurs dans une histoire que Bolivar a de nombreux frères vivant dans la montagne et qui lui ressemblent beaucoup.

Notes et référencesModifier

  1. Ces deux noms ont été donnés en raison de l'apparenté de Bolivar avec le révolutionnaire sud-américain Simon Bolivar.
  2. Le saint-bernard est une race de chien de montagne originaire des Alpes et plus précisément de Suisse.
  3. Ce que l'on voit dans le court-métrage Les Alpinistes

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard