FANDOM



Achille Lagrogne[1] (J. Jones ou occasionnellement Mr Pupp en version originale), parfois appelé Jones, Léon ou Alfred Lagrogne[2], est un chien anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Lagrogne 2

Démonstration de toute l'hostilité de Lagrogne envers Donald Duck.

Lagrogne est le voisin hargneux – et parfois violent – de Donald Duck. Ces deux-là se sont toujours détestés. Ils entrent souvent ensemble en conflit pour des futilités. Pourtant, ils essayent souvent de résoudre leurs problèmes de voisinage : par exemple, en déménageant, en essayant de devenir amis voire en s'ignorant complètement, en vain. Il a également une petite amie appelée Hyacinthe.

Lagrogne est également ventriloque[3].

En coulissesModifier

Lagrogne 4

Le proto-Lagrogne de juillet 1943.

Lagrogne est apparu pour la première fois en novembre 1943 dans l'histoire créée par Carl Barks Chers voisins (Good Neighbors) de novembre 1943. A noter qu'un autre voisin de Donald Duck, également appelé Jones, mais d'aspect différent, apparut quelques temps auparavant, dans une histoire également signée par Carl Barks, Les bonnes actions (Good Deeds), datée de juillet 1943. Dans l'histoire Trésor à domicile de 1954, on voit un Lagrogne avec un caractère bien moins rancunier et irrascible que celui de Lagrogne habituel avec un aspect différent.

Lagrogne est en quelques sortes le premier nouveau personnage créé par Carl Barks encore exploité de nos jours. Cependant, en France, Lagrogne est plutôt un personnage récent, puisqu'il n'est apparu pour la première fois que le 3 mai 1988, dans Le Journal de Mickey n°1871.b

Liste des histoires de Carl Barks avec LagrogneModifier

  • Les bonnes actions, juillet 1943. Apparition d'un premier prototype de Lagrogne.
  • Chers voisins, novembre 1943 Véritable apparition de Lagrogne.
  • Le mastic volé, septembre 1944. Deuxième apparition de Lagrogne.
  • La guerre des rats, janvier 1945. Le calendrier de Donald porte le nom du magasin d'alimentation Jones, mais Lagrogne n'apparaît pas dans cette histoire.
  • Panique à dix dollars, décembre 1945. Lagrogne y est apparu trois fois dans trois cases.
  • Un sou pas fétiche, mai 1952. Gontran Bonheur croise une poule appartenant à Lagrogne, mais ce dernier n'apparaît pas.
  • Assurance fracture, septembre 1955. Un Jones apparaît avec un chien, certaines personnes pensent qu'il s'agirait de Lagrogne.
  • Un renne pour Noël, janvier 1958. Donald part chercher le fusil de Lagrogne, mais ce dernier n'apparaît pas.
  • Une bonne action, octobre 1959. Réapparition de Lagrogne dans une histoire de Carl Barks, sorte de remake de l'histoire de 1943.
  • Le retour de Lagrogne, février 1964. Réapparition de Lagrogne après cinq ans d'absence, et en plus, on peut voir dans cette histoire le portrait de son père et l'on fait la connaissance de sa mère.
  • Ennemis pour la vie, octobre 1964. Avant-dernière apparition de Lagrogne chez Carl Barks.
  • Douce nuit, 1976. Dernière apparition de Lagrogne dans une histoire de Carl Barks.

Noms à l'étrangerModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ce prénom est utilisé dans l'article consacré au voisin de Donald dans Le Dico de Donaldville (2013).
  2. Cf. F JM 02215 Surf à Donaldville, récit de Didier le Bornec, Santiago Barreira et du Studio Comicup paru le 26 juin 2002.
  3. Un pauvre canard un peu idiot