Fandom

Picsou Wiki

À l'attaque ! (histoire)

6 684pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

À l'attaque ! est une histoire en bande dessinée de douze pages de Don Rosa, publiée pour la première fois le 3 mai 2000 en France. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, ainsi que Lucien Arpène, Lardo, les Rapetou, Miss Tick et Z-13. Elle se déroule à Donaldville, plus précisément au coffre-fort de Picsou.

SynopsisModifier

Comme chaque jour, Picsou doit se protéger contre les attaques quotidiennes tentées par ses ennemis (les Rapetou, Miss Tick, les démarcheurs, etc). Se sentant de plus en plus fatigué et trop vieux pour repousser les attaques, il rêve d'un appareil qui prévoirait toutes les attaques contre sa fortune à l'avance. Donald, qui prenait sa pause café, a soudain une idée. Il se rend chez l'inventeur Géo Trouvetou et revient avec sa nouvelle invention : le système d'alarme Trouvetou. Ce « juke-box modifié » fonctionne comme un radar. Il permet d'écouter toute conversation où la personne dit du mal de Picsou. Picsou et son neveux le testent et l'appareil marche à merveille. Picsou arrive à déjouer les plans d'Arpène Lucien (alias le Chevalier noir) et d'un espion de Brutopie.

Très satisfait, il promet à Donald une grosse prime pour chaque attaque déjouée. Très heureux, Donald pouss
Captureqdq.jpg

La machine de Géo.

e alors la puissance de la machine au maximum. Lui et Picsou entendent alors une conversation entre plusieurs voleurs tous voulant attaquer le coffre de Picsou . Le multimilliardaire fit alors venir les gardes de toutes les banques, la police et l'armée. Le tir des militaires détruit plusieurs bâtiments de Donaldville. Ne voyant pas de bandits mais entendant toujours leurs conversations, Picsou pressa le bouton de la panique totale, ce qui détruit presque tout le coffre et fit fuir l'armée.

C'est alors que Donald et Picsou eurent le fin mot de l'histoire : ce n'était pas des bandits qu'ils écoutaient mais des fourmis attaquant le sucrier de Donald. Picsou se rendit alors compte du désastre qu'il avait causé : il avait détruit presque tout Donaldville et son coffre fort pour de simples fourmis. Il pensait également à la montagne d'argent qu'il devra dépenser pour réparer les dégâts. Il se mit alors à poursuivre son neveu dans ce qui restait de son coffre.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans:

GalerieModifier

Précédée par À l'attaque ! (histoire) Suivie par
La Quête du Kalevala
Hr-40.jpg
Histoire longue de Don Rosa
1re parution : mai 2000
Le Retour des Trois Caballeros
Aku Ankka n°2000-36.jpg

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard